Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie, son blog

Ma vie, son blog

Bonjour, Je m'appelle Victor LADOU. J'ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et aujourd'hui, vous découvrez mon blog...


Disgressions

Publié par Victor Ladou sur 31 Mai 2017, 07:09am

Catégories : #La chronique du mercredi

Disgressions
Le festival de Cannes s’est terminé dimanche soir et lundi soir, France 4 diffusait « La cité de la peur », ce qui tombait super bien puisque je suis allé voir le spectacle de Kyan Khojandi il y 15 jours et que j’avais eu la diarrhée juste avant l’Exoconférence.
 
Mais reprenons depuis le début.
 
Il y a de cela deux ans environ, je suis allé voir l’Exoconférence de et avec Alexandre Astier. Et juste avant le spectacle, j’ai dû me rendre d’urgence aux toilettes afin d’y évacuer une partie de mon repas de la veille.
 
Et pendant que j’étais assis sur le trône en train de me vider tripes et boyaux, je me suis dit que si cela se trouvait, j’étais en train de déféquer juste à côté d’Alexandre Astier. Et qu’en sortant, j’allais le croiser et je me suis demandé ce que je pourrais bien lui dire pour combler ce moment embarrassant.
 
Heureusement pour moi, la situation ne s’est pas produite et ma compagne m’a judicieusement fait remarquer qu’Alexandre Astier devait avoir ses propres toilettes et que l’on ne risquait pas de le croiser dans les toilettes du public.
 
Alors, pour celles et ceux qui se poseraient la question, la température de la salle était meilleure, mais j'étais encore plus mal assis que pendant le one-man show de Kyan Khojandi, avec les genoux qui touchaient le siège de devant.
 
Surtout que comble de la malchance, j'avais troqué le matin même mon boxer contre un caleçon, qui s'est placé dans une position très douloureuse testiculairement parlant et j'ai souffert pendant toute la durée du spectacle.
 
Puis, il y a quinze jours, je suis allée voir « Pulsions » (cf ici). Et pendant que j’attendais que le spectacle commence, je me suis alors demandé ce que je dirais à Kyan Khojandi si je le croisais.
 
Et cela m’est apparu comme de l’eau de roche, je lui demanderais si Navo peut signer mon exemplaire de sa bande pas dessinée. Et quand je le rencontrerais pour sa dédicace, je lui demanderais si Kyan Khojandi peut signer mes DVD de Bref.
Disgressions
Et là, les mecs deviendraient fous, se rendrait compte que je suis un guedin, et ils me présenteraient Big Flo et Olie, qui me présenteraient à leur tour Link the Sun, qui me présenterait le Joueur du Grenier, qui me présenterait alors Marcus qui me présenterait lui, El Didou.
 
Et ma vie serait enfin complète…
 
Puis, je me suis dit que je serais sûrement invité au Festival de Cannes et je me suis fait la réflexion que, si cette situation devait se produire un jour, je rêverais de monter les marches du palais du festival avec une foule applaudissant et criant « Emile ! » au ralenti.
Alors, je sortirais une banane de la poche intérieure de mon smoking et je dirais aux caméras qu’il faut toujours emporter une banane à une fête car c’est une source de potassium.
 
Enfin, je sauterais sur le dos de mon cheval et je disparaitrais alors dans le soleil couchant…
 
Donc disais-je en introduction, le festival de Cannes s’est terminé dimanche soir et lundi soir, France 4 diffusait « La cité de la peur », ce qui tombait super bien puisque je suis allé voir le spectacle de Kyan Khojandi il y 15 jours et que j’avais eu la diarrhée juste avant l’Exoconférence.
 
Putain, c’est fou ce qu’il peut faire chaud dans cette salle de spectacle…

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents