Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie, son blog

Ma vie, son blog

Bonjour, Je m'appelle Victor LADOU. J'ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et aujourd'hui, vous découvrez mon blog...


Billet d'humour et d'humeur

Publié par Victor Ladou sur 17 Avril 2017, 15:17pm

Catégories : #Billet d'humeur et d'humour

Billet d'humour et d'humeur

Hier soir, j'ai terminé "The Legend of Zelda : Breath of the Wild".

Vous savez ce sentiment de vide ou de mélancolie que l'on ressent quand on finit un livre, une série ou un jeu vidéo?

Et bien là, rien.

Et je vais vous dire pourquoi...

Alors, je ne parlerais pas des graphismes, ni des temps de chargement, ni des lags ou de la baisse du framerate puisque j'ai joué sur WiiU.

J'ose espérer que la version switch est meilleure.

ATTENTION, SPOILERS !!!

Je pense que le plus grand problème vient de l'écriture du jeu.

Le scénario est sympathique, voire un peu dark car certains personnages connaissent un destin tragique (mais très fortement prévisible) et soyons honnêtes, on se doute très fortement de qui est ce mystérieux personnage que l'on rencontre quand on sort de la grotte.

Mais l'open world, bien que maitrisé, se marie très mal avec un scénario construit et complexe.

On a tellement tendance à très facilement dévier de sa route, qu'il est impossible de rentrer complètement dans l'histoire du jeu.

Exemple, le jeu commence avec ce qui se veut être un sentiment d'urgence puisque cela fait 100 ans que Zelda retient Ganon et qu'elle commence à faiblir et donc qu'elle a besoin de notre aide.

Sauf que le monde est tellement magnifique, vaste et fourni, que l'on préfère se promener dans ses décors que d'aller lui porter secours.

Et puis, il y a les dialogues et les personnages principaux...`

Alors OK, on se souvient tous des dialogues du Link's Awakening avec Pépé Ramollo, ou du non charismatique Ghirahim ou de l'insupportable Fae.

Sauf que là, on est plus près d'un mix entre un shojo manga et une mauvaise série de teenagers.

Les personnages sont creux, les prodiges sont de mauvaises caricatures, le,pire de tous est la princesse Zelda qui manque cruellement de profondeur.

Même si je suis un puriste de la saga, le principe du doublage ne me dérange pas, même si j'avoue toujours préféré une bonne VOST à une mauvaise VF.

Mais là...

Le plaisir du jeu est gâché, et je dis bien gâché, par les voix.

Je peux passer sur la synchronisation labiale plus que bancale, mais la princesse Zelda est juste une PUTAIN DE PLEURNICHEUSE !!!

Si je devais résumer ses lignes de dialogues, ce serait ainsi : "Je déteste Link. Je suis nulle. Tout est de ma faute..."

Répéter maintenant ces phrases en mode geignard et vous me comprendrez.

Alors attention, je ne critique pas le travail de la doubleuse qui, je pense, a suivi les directives de Big N, mais bien l'écriture du personnage et de ses dialogues.

L'exemple le plus probant vient de la scène de fin.

Elle a passé 100 ans à retenir Ganon.

Link est presque mort et a été placé dans le sanctuaire de la renaissance dont il a émergé 100 ans plus tard.

Il vient de combattre et de vaincre le fléau Ganon qui a détruit Hyrule, massacré le peuple, tué les 4 prodiges et la seule préoccupation de Zelda est de savoir si Link se souvient d'elle.

Niveau prodige, on a Mipha, la jeune fille timide, Urbosa le perso le plus cool et le plus badass, Daruk qui est le seul à m'avoir réellement touché et le pire de tous, Revali qui est une espèce de bad boys beau gosse prétentieux et arrogant sans grand charisme.

 

 

J'ai joué un peu plus de 100 heures.

Et j'ai fini le jeu à 23,98%.

"C'est tout ? ! " fut ma première réaction.

"Cool..." fut l'une de mes réactions suivantes.

Après m'être informé, voici comment sont calculées les statistiques dans le dernier Zelda :

les actions ci-dessous augmente ce nombre d'environ 0,08% :

- battre un boss

- trouver une noix Korogus

- trouver un sanctuaire

- trouver un nouveau lieu

Faisons maintenant le calcul

4 boss = 0,32%

120 sanctuaires = 9,6%

900 noix Korogus = 72%

Ce qui signifie que trouver des lieux représente 18,08%

Après 100 heures de jeu, j'ai trouvé 92 sanctuaires, 71 noix Korogus, battu les 4 boss.

Mais j'ai aussi accompli 18 quêtes secondaires, X quêtes annexes, 13 souvenirs, réactivé toutes les tours, enrichi l'encyclopédie de X entrées, amélioré mes pièces d'équipements au niveau 3, etc...

Et tout cela, tout, ne rentre pas en compte pour calculer le pourcentage auquel j'ai fini le jeu.

En fait, ce jeu favorise l'exploration et non la complétion.

Et c'est là que le bât blesse.

Les souvenirs, c'est de l'exploration.

L'encyclopédie, c'est de l'exploration.

Battre des mini-boss, trouver des aliments pour cuisiner, des ingrédients pour remèdes ou pièces d'armures, bref, tout le reste c'est de l'exploration.

Alors pourquoi diable cela ne rentre pas en compte dans le calcul des statistiques?

Et surtout, il faut trouver 441 noix Korogus pour améliorer au maximum son Inventaire.

Alors pourquoi en rajouter 459 qui ne servent qu'à augmenter artificiellement la durée de vie du jeu?

Parce qu'honnêtement, qui va s'amuser à trouver 900 Korogus SANS consulter de soluce?

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui.

Et je sais déjà ce que vous allez me dire.

" Si cela t'a déplu, pourquoi as-tu joué plus de 100 heures sur ce jeu? "

 

 

Soyez maudits...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents