Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie, son blog

Ma vie, son blog

Bonjour, Je m'appelle Victor LADOU. J'ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et aujourd'hui, vous découvrez mon blog...


L’amour et ses raisons

Publié par Victor Ladou sur 10 Février 2017, 19:00pm

Catégories : #Ma vie son oeuvre

L’amour et ses raisons
Dans la vie, il y a des amours qui marquent. Et il y a les amours qui durent. Certains amours sont impossible d’autres maudits. Et enfin, il y a ceux qui laissent un arrière-gout de regret quand on y repense avec la nostalgie de l’âge.
 
Bonjour. Je m’appelle Victor LADOU. J’ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Je suis brun aux yeux verts. Et aujourd’hui, j’ai retrouvé mon ex.
 
Oui mes amis, vous avez bien lu ce que j’ai écrit. J’ai retrouvé mon ex, celle que j’avais l’habitude de surnommer affectueusement « ma mienne », celle que j’ai quittée il y a des années et que je n’ai jamais pu oublier depuis.
 
Et tout cela, grâce aux réseaux sociaux. Il m’a juste fallu saisir son nom et son prénom sur un moteur de recherche, pirater le serveur de l’état civil, puis celui des listes électorales et le tour était joué. Du gâteau dirait mon voisin diabétique.
 
Bon, je ne vous cacherais que cela peut paraître bizarre, surtout que cela fait 16 ans, 8 mois, 21 jours, 4 heures et 37 minutes que je ne l’ai plus vue. C’était un jeudi. Mais que voulez-vous, le cœur a ses raisons que la raison ignore.
 
Je lui ai avoué que je n’avais pu l’oublier, que je regrettais amèrement d’avoir rompu avec elle, que j’avais espéré qu’elle me retienne, recevoir une lettre d’elle, que mes amis me fassent comprendre que j’avais une erreur monumentale.
 
Je lui ai expliqué que la vie c’était des choix, mais que cela ne nous empêchait d’en faire des désastreux, que le temps n’avait pu effacer tous ces délicieux moments passés avec elle, que nous étions des homards, destinés à rester ensemble jusqu’à la fin.
 
Elle a tout écouté et m’a proposé de commencer par redevenir de simples amis, à réapprendre à nous connaître, parce que oui, 16 ans, 8 mois, 21 jours, 4 heures et 37 minutes, cela faisait quand même un sacré bout de temps.
 
Et finalement, elle a accepté ma demande d’ami sur un célèbre réseau social. Cela n’aurait pu me combler plus de joie et de bonheur. Dire que j’étais aux anges serait un honteux pléonasme.
 
Je vais pouvoir lui envoyer des requêtes en vie et passer ce foutu niveau 69…

Commenter cet article

Mélusine Hoffman 10/02/2017 21:54

C'est tellement beau. J'en ai vomi :)

Victor Ladou 10/02/2017 22:32

C'est d'être content qui fait vomir d'habitude.
Ou la gastro.
A moins que ce ne soit la qualité de mon écriture qui est tellement mauvaise que tu en vomis...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents