Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie, son blog

Ma vie, son blog

Bonjour, Je m'appelle Victor LADOU. J'ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et aujourd'hui, vous découvrez mon blog...


C’était mieux avant

Publié par Victor Ladou sur 24 Février 2017, 16:17pm

Catégories : #Ma vie son oeuvre

C’était mieux avant
Je ne le répèterais jamais assez, mais en même temps, c’est quand même un peu de votre faute, vous n’avez qu’à retenir ce que j’écris, mais je révère les 90’s. C’était une époque ô combien paradoxale et créative.
 
Bonjour. Je m’appelle Victor LADOU. J’ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Je suis brun aux yeux verts. Et aujourd’hui, je vais de l’avant…
 
L’autre jour, j’étais sur mon ordinateur et je classais mes fichiers musicaux, vidéos et photos. Et y avait de la masse à faire comme on dit dans le métier. Zoé était à mes côtés, comme toujours. Bien qu’étant du même âge (33 ans) mais plus basse (1m66) et plus légère (55 kilos), cela ne l’empêchait pas de se moquer gentiment de moi.
 
« Tu es vieux, me disait-elle, regardes un peu ce que tu stockes. »
 
Il est vrai, que j’écoutais le unplugged sur mon lecteur Winamp et ma bibliothèque musicale est essentiellement constituée de britpop, de dance, de rap marseillais et parisien (rendons leur au moins cet hommage), bref, du bon son des 90’s.
 
Puis, elle pointa du doigt mes coffrets de séries télé : X-Files, Friends, Mad About You, Senfield, Dream On, etc… Mon dossier vidéo se composait d’archives peu connues comme Nowhere Man, First Wave ou encore Father Ted…
 
« Tu devrais te mettre à la page pour ne pas passer pour un vieux schnock le jour où nous aurons des enfants. »
 
Alors, je me suis levé et je suis sorti de mon antre.
 
J’ai allumé la télé et je suis tombé sur des émissions de télé-réalités avec des populations défavorisées intellectuellement que l’on déplaçait hors de leur habitat naturel, d’autres qui valorisaient la grossesse à l’adolescence ou des familles américaines plus ou moins riches et plus ou moins célèbres.
 
J’ai zappé et je suis tombé sur Ally McBeal habillée en Prada pendant que la cousine féministe de Clark KENT s’habillait comme un fantasme masculin, une autre avec des teenagers qui faisaient des trucs de teenagers attardés tout en combattant d’obscures forces du mal.
 
Et je ne vous parle pas ici des productions françaises, comme celle qui narre la vie d’un quartier de Marseille (même si à mon avis on se rapproche plus ici du docu-réalité que de la fiction) ou de celle dont la seule originalité est d’avoir piqué son titre à une fabuleuse bande dessinée...
 
J’ai alors allumé la radio et je suis tombé 15 fois sur la même chanson en ½ heure, sur une pseudo altermondialiste, un ancien rappeur qui voudrait être une chaise et qui cumule les échecs de rime. Sans oublier un DJ qui appuie toujours sur le même bouton ou un chanteur qui a la même voix que ma sœur avant sa puberté.
 
Je n’ai pas osé m’essayer aux auteurs contemporains qui racontent tous la même chose, des histoires d’amour parfaites mais qui ne se passent pas bien, soit parce qu’elle est un fantôme, soit parce qu’être beau et riche aux states c’est pas facile, soit parce que les animaux ont une facheuse tendance à la mélancolie.
 
Bref, j’ai tout rejeté en vrac et je suis retourné dans mon refuge en me disant que je n’aurais qu’à faire découvrir toute la beauté des 90’s à mes enfants, que c’était mon époque et que c'est à ce moment que j'ai rencontré leur mère.
 
Bonjour. Je m'appelle Victor LADOU. Et je ne suis pas vieux, je suis vintage...

Commenter cet article

MelusineHoffman 25/02/2017 13:51

Juste merci.

Victor Ladou 25/02/2017 18:04

Juste de rien...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents