Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie, son blog

Ma vie, son blog

Bonjour, Je m'appelle Victor LADOU. J'ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et aujourd'hui, vous découvrez mon blog...


La biodiversité

Publié par Victor Ladou sur 21 Septembre 2016, 16:00pm

Catégories : #La chronique du mercredi

La biodiversité

Il est très, très rare que je parle politique pour la simple et bonne raison que je suis a-politique tendance desprogienne, c'est à dire qu'à part la droite, il n'y a rien au monde que je méprise autant que la gauche.

Mais parfois, j'ai juste envie de pousser un E-N-O-R-M-E coup de gueule, parce que je veux bien qu'on me prenne pour un con, mais faut pas que cela se voit trop non plus!

Et c'est pourquoi j'utilise cette tribune libre qu'est mon blog et mes chroniques du mercredi pour dire " Zut, flute, crotte !".

Bon, soyons clairs, la fonte des glaces et le bien-être des ours polaires m'importent peu quand je roule dans ma voiture diesel, que je publie mes histoires sur mon blog ou que je déguste des tomates en plein hiver.

Mais l'autre jour, je suis tombé sur l'article référencé dans le lien ci-dessous :

et il faut que quelqu'un m'explique comment interdire la vente de coton-tige en plastique est plus efficace pour préserver la biodiversité que d'interdire le chalutage en eaux profondes???

Sans déconner, en quoi priver les gens de cet ustensile d'higyène auriculaire va aider à sauver la planète?

Alors que s'occuper des chemins ruraux non???

Certes, l'usage des coton-tiges est critiqué par les ORL, mais putain, je ne vois pas pourquoi le gouvernement interdirait leur vente sous pretexte que certaines personnes les jettent dans les toilettes.

Alors autant interdire l'usage de la cigarette car les fumeurs ont tendance à prendre les rues, les devantures de bars, et à peu près tous les endroits en extérieurs où ils fument pour des cendriers géants.

Voire même interdire à tout homme politique d'ouvrir sa gueule et de nous noyer sous un flot de pollution sonore nuisant à notre tranquilité ou de voir se décerser un bon gros paquet de bullshit sorti tout droit de la bouche de ce trou du cul...

Je suis super énervé, parce que j'estime qu'une des premières étapes pour la biodiversité passe par l'éducation : apprendre aux gens à ne pas jeter leurs coton-tiges dans les toilettes, leurs mégots par terre ou leurs ordures dans la nature.

Mais non, il est tellement plus facile de sanctionner, d'interdire que d'apprendre à avoir de vrais gestes citoyens responsables, de faire comprendre aux gens qu'il est temps de prendre conscience du monde qui nous entoure.

Et d'écraser un castor pour sauver un arbre...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Melusine Hoffman 07/10/2016 13:21

Hygiène auriculaire...
J'aurais appris du vocabulaire o_O

Victor Ladou 07/10/2016 13:56

Classe à dire mais pas facile à sortir en soirée...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents