Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie, son blog

Ma vie, son blog

Bonjour, Je m'appelle Victor LADOU. J'ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et aujourd'hui, vous découvrez mon blog...


La panne

Publié par Victor Ladou sur 10 Juin 2016, 18:00pm

Catégories : #Ma vie son oeuvre

La panne
Il y a des sujets masculins sensibles, pour ne pas dire tabous. Des sujets qui heurtent le mâle splendide dans toute sa fierté, le blessent dans son orgueil et le meurtrissent au plus profond de sa chair.
 
Bonjour. Je m’appelle Victor LADOU. J’ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Je suis brun aux yeux verts. Et aujourd’hui, j’ai eu une panne...
 
Alors, je connais parfaitement tous les lieux communs que vous allez me sortir : « Ce n’est pas grave. Ça peut arriver à tout le monde. C’est sûrement la fatigue/l’alcool/le stress (rayer la mention inutile). Ce n’est que passager. Une faiblesse momentanée. Un petit coup de mou…"
 
Je sais tout cela. Zoé m’a dit la même chose pour essayer de me rassurer…
 
Et juste pour que ce soit clair entre vous et moi : si c’est grave ! Evidemment que c’est grave ! C’est même super grave ! Mais à quel point êtes-vous fous pour minimiser ainsi cette panne qui n’est pas et qui ne peut être anodine ? N’avez-vous donc pas de cœur ?
 
Je me moque éperdument que cela arrive aux autres. Je ne suis pas comme tout le monde ! Je suis extraordinaire ! Je suis flamboyant comme mille soleils ! Je suis le feu et la glace ! Je suis majestueux ! Je suis brillant ! Je suis hors du commun ! Je suis, je suis… Je suis Victor LADOU que diable !!!
 
Certes, il m’est déjà arrivé de griller le départ, de tirer à boulets rouges, de doubler par le Cap Horn (cette métaphore n’a aucun sens), bref, de partir trop vite. Me privant par là-même (ainsi que mes partenaires) du plaisir escompté.
 
Quelle frustration pour un homme tel que moi...
 
Mais jamais ô grand jamais, il ne m’était arrivé une telle déconfiture avant. Une telle insulte qui me viole dans mon intimité, qui se moque ouvertement de mon moi profond, qui me touche en plein dans mon égo surdimensionné.
 
Et arrêtez de me dire que je dramatise trop la situation et que cela devait forcément finir par arriver un jour ou l’autre. Que nul n’est infaillible. Que c’est la vie. Et surtout, que ce n’est pas grave…
 
Je vous déteste…
 
Soyez maudits tous autant que vous êtes !!!
 
Surtout que j’y étais presque. Il aurait juste fallu attendre encore un peu et c’était bon. Il me restait juste un tout petit effort à faire et je l’avais. Je l’avais sur le bout de la langue. J’aurai pu y arriver et la sortir cette foutue réponse.
 
Bonjour. Je m’appelle Victor LADOU. Et je déteste perdre au Trivial Poursuit…

Commenter cet article

Melusine Hoffman 20/06/2016 13:59

Mais tu sais au fond...
C'est pas grave.

Victor Ladou 20/06/2016 20:05

Si c'est grave, une crise aigüe même, un problème de fond qui démontre une baisse de forme...

cb 12/06/2016 20:57

Alors là, c'est du... .c'est très.....comment dire.....c'est absolument.....!!!!!.... serais-je en panne d'inspiration ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents