Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie, son blog

Ma vie, son blog

Bonjour, Je m'appelle Victor LADOU. J'ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et aujourd'hui, vous découvrez mon blog...


Le mystère du canapé

Publié par Victor Ladou sur 13 Mai 2016, 11:13am

Catégories : #Ma vie son oeuvre

Le mystère du canapé
La vie est pleine de mystères. Le mystère des pyramides. Le mystère de Stonehedge. Le mystère de la longévité télévisuelle de Michel Drucker. Mais en même temps, c’est normal. La vie en elle-même est un mystère.
 
Bonjour. Je m’appelle Victor LADOU. J’ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Je suis brun aux yeux verts. Et aujourd’hui, j’ai résolu le mystère du canapé.
 
Mais pas de n’importe quel canapé. Celui de Zoé. Vous savez, Zoé, 33 ans, 1m66 pour 55 kilos. Je vous ai déjà parlé de Zoé. J’en suis sûr. Non ? C’est mystérieux, j’étais persuadé du contraire…
 
Bref. A plusieurs reprises, Zoé m’a proposé de venir chez elle afin de regarder de quelconques séries télé des années 90.
 
« Et en plus tu verras, mon canapé n’est pas quelconque ! »
 
En ce qui me concerne, je me suis déjà assis dans plusieurs canapés, certains bien, d’autres pas. Mais je n’ai jamais trouvé personne, sauf peut-être un vendeur de canapé d’une quelconque enseigne d’ameublement, me vanter ainsi les mérites du sien.
 
Intrigué par tant d’acharnements mobiliers, j’ai commencé à mener ma petite enquête.
 
Sa meilleure amie, une bikeuse blonde bourrine et souvent bourrée s’est étonnée que je ne me sois pas déjà laissé aller à essayer le fameux canapé.
Son autre meilleure amie, une batteuse lesbienne clone d’Amélie Nothomb m’a dépêché d’aller y prendre place.
 
Je me suis plongé dans les affaires non classées pour vérifier si ce canapé n’était pas d’origine extraterrestre ou bien lié à un quelconque complot gouvernemental. Mais je n’ai trouvé qu’un mystère sur l’enlèvement d’une jeune fille…
 
J’ai aussi étudié le journal d’un observateur anglais que j’avais trouvé dans les décombres de la bibliothèque d’un lycée quelconque afin de voir si ce canapé n’était pas lié à une quelconque prophétie apocalyptique. Mais je n’ai trouvé qu’un mystère sur une tueuse…
 
J’ai aussi parcouru le livre des ombres afin d’y trouver un sort ou une potion quelconque me permettant de découvrir la vérité (qui est souvent ailleurs). Mais je n’ai trouvé qu’un mystère sur trois sœurs…
Les quatrains de Nostradamus ne m’ont pas été d’un grand secours non plus. Juste un mystère sur un homme béni deux fois…
 
Finalement, j’ai opté pour la solution la plus simple pour lever ce mystère et j’ai accepté l’invitation de Zoé.
 
J’ai garé mon Impala noire de 67 en bas d’un immeuble assez quelconque et je me suis dirigé vers l’interphone, non sans avoir emporté dans mon sac de la sauge, un fusil à canon scié et un kilo de sel. Juste au cas où…
 
Le lendemain matin, je me suis réveillé radieux d’avoir, enfin, résolu le mystère du canapé. Je me suis tourné vers Zoé et, tout en l’embrassant, je lui ai dit qu’en effet son canapé n’était pas quelconque.
 
C’est un canapé-lit…

Commenter cet article

Melusine Hoffman 23/05/2016 11:30

Effectivement, Zoe a déjà été cité. J'ignore si elle sera ravie qu'au lieu de ces 55 kg tu lui en a mis 77...

Victor Ladou 23/05/2016 16:03

C'est un canapé-lit à l'ossature renforcée...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents