Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie, son blog

Ma vie, son blog

Bonjour, Je m'appelle Victor LADOU. J'ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et aujourd'hui, vous découvrez mon blog...


Fifty Shades of Grey

Publié par Victor Ladou sur 26 Février 2016, 19:00pm

Catégories : #Ma vie son oeuvre

Fifty Shades of Grey
Ou « 50 nuances de gris ». En bon français. Je suis un homme. Pour moi, gris c’est gris. Un point c’est tout. Pas besoin de plus.
 
Bonjour je m’appelle Victor LADOU. J’ai 33 ans, je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et Zoé(33ans-1m66-55kilos) lit « 50 nuances de gris ».
 
La première fois qu’elle m’en a parlé, j’avoue avoir eu peur qu’elle ne veuille refaire la peinture de notre appartement. Je pensais qu’elle était passée dans une célèbre enseigne de décoration pour récupérer un nuancier de couleur.
 
Mais non, il s’agissait bien de « fameuse » trilogie « littéraire ». Zoé s’était faite prêter les livres par une de ses collègues de bureau qui avait A-D-O-R-E. Et aussi légèrement émoustillé la libido.
 
Et moi, tout ce qui peut émoustiller la libido de Zoé, me rendent suspicieux. Pourquoi aurait-elle besoin d’un livre pour s’émoustiller. Ne lui suffis-je plus ? A t-elle un amant ? Au mon dieu, elle simule lors de nos rapports !
 
Je sentais bien que je n’étais pas très en forme depuis un moment, mais j’ai beaucoup de soucis au travail. Et puis, ça commence comme cela, puis après, elle prendra un amant. Et me quittera. Je l’ai vu dans le « Jerry Springer Show ».
 
Du coup, je décide de mettre un peu de piment dans notre vie sexuelle qui est en train de partir en couilles. Enfin, pas assez à priori. Je me mets sur Google et lance une recherche sur les fantasmes féminins.
 
Quand je pense que vous nous critiquer quand on regarde du porno, mais honnêtement mesdames, réfléchissez-y à deux fois la prochaine que vous critiquerez nos gouts cinématographiques.
 
Alors, j’ai opté pour un fantasme alimentaire à la célèbre pâte à tartiner chocolatée aux noisettes. Je me suis dirigé vers la cuisine, puis la salle de bain. J’en ai méticuleusement appliqué une bonne couche sur la seule partie de mon anatomie que je ne peux citer par respect pour ma mère.
 
Et, je suis sorti fier comme Artaban, droit comme i, la tête haute, dressé de tout mon long. Je me suis approché d'elle, je me suis planté comme un piquet et je l’ai regardée. Elle a levé les yeux de ton livre, m’a jeté un regard plein de sous-entendu et m’a clairement fait comprendre que je pouvais retourner me laver à la salle de bain et qu’il ne faut pas gâcher la nourriture. Surtout ce genre de nourriture.
 
Alors la tête basse, je suis reparti vers la salle de bain. Plus tard, dans la soirée, elle a jeté son livre en utilisant des termes que l’auteur n’aurait pas forcément apprécié. Elle s’est lovée contre moi, et m’a dit ne pas être contre une crème fouettée.
 
Je l’ai regardée et je lui ai dit : « Trop tard, j’ai déjà monté les œufs en neige. »

Cette hsitoire est assez ancienne a été déjà été publiée sur le blog des Cosmic Twins Bastards.

Je vous donne donc le lien pour la version de caro.

Enjoy et soyez maudits...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents