Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie, son blog

Ma vie, son blog

Bonjour, Je m'appelle Victor LADOU. J'ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et aujourd'hui, vous découvrez mon blog...


Steven MOFFAT

Publié par Victor Ladou sur 23 Janvier 2016, 09:05am

Catégories : #Séries Télé

Steven MOFFAT
Ce matin, j'ai appris que Steven MOFFAT allait (enfin) quitter la série "Doctor Who" en tant que showrunner.
Youpi! Bonheur et joie!
 
Néanmoins...
Steven MOFFAT
MOFFAT est un génie...
 
Et je le pense vraiment.
Ce mec est à l'origine de "Coupling", "Jekyll", "Sherlock".
Rien que ça.
 
Si vous ne connaissez pas, je ne suarai trop vous conseiller de le découvrir assez rapidement (en VOST cela va de soi).
 
Il a écrit ce que personnellement je considère comme le meilleur épisode de Doctor Who 2005, à savoir "Blink" (saison 3 épisode 10) que je donne toujours comme référence quand je parle de la série.
Et le deuxième meilleur épisode "Hell Bent" de la très controversée (à mon goût) saison 9.
Steven MOFFAT
...et un éjaculateur précoce...
 
Et je le pense vraiment.
 
Pendant toute la saison, il te fait monter la sauce et au moment de conclure c'est décevant.

 

Si vous regardez la fin de la saisn 5, vous vous dites "Ouah, énorme!"

 

Puis quand vous commencez à y réfléchir, vous vous dites "Attends, c'est pas logique ça."
Et c'est ainsi pour toutes ses fins de saisons, voire même de l'intégralité de ses saisons.
 
Restons dans la saison 5 et le plus badass des personnages de tous les temps : River SONG.
 
On y voit un dalek la suppliait de l'épargner quand il se rend compte de qui elle est. Un dalek qui supplie. J'en ai des frissons rien que d'y repenser.
Et c'est tout.
 
Et je ne vous parle même pas de la façon dont Moffat s'est débarrassé de ce personnage si emblématique.
 
Bref...
 
Un autre exemple, le plus probant, est Clara.
Je ne vous mentirais, j'ai commencé à détester ce personnage à partir de la saison 8.
Mais ceci est une autre histoire.
 
Clara donc, est présentée comme étant "the impossible girl", un mystère juste énorme. Qu'il révèle au bout de 8 épisodes.
8 putains d'épisodes !
 
Pour apprendre un truc qui est le paroxysme de l'incohérence.
 
 
Steven MOFFAT
...qui chie allègrement sur les spectateurs...
 
C'est en tout cas l'impresison que j'ai quand je regarde les dernières saisons.
 
Ah vous aimez River SONG? Laissez moi l'oublier pendant deux saisons avant de m'en débarrasser...
Ah vous pensiez que le docteur était le dernier de son espèce? Trop facile...
 
Le docteur sauve des gens (cf le trailer de la saison 9)? Faux! Le docteur ne sauve QUE Clara...
Steven MOFFAT
...et un fan de la première série.
 
Je vous ne parlerai pas ic de la saison 9 puisque la critique brute et non travaillée se trouve ici.
J'ai pas mal parcouru les forums et discuté avec d'autres fans sur les réseaux sociaux.
Et il semblerait qu'il soit très proche de la série originelle.
 
Car oui, je différencie bien la série commencée en 63 et celle de 2005.
 
Et si je dois me taper 600 épisodes de la vieille série pour en comprendre un de la nouvelle, clairement ça me fait chier.
 
C'est du fan service doublé d'élitisme.
 
Car la série de 63 n'est pas disponible partout.
Et ceux sont les nouveaux fans de la série de 2005 qui permettent que cette dernière puisse exister.
 
Mais ce n'est que mon avis et je peux très bien me tromper.
Steven MOFFAT
Moffat lies.
 
Non. Moffat ne ment pas.
Moffat ne sais juste pas où il va ni ce qu'il veut faire.
 
J'aime beaucoup le fil conducteur de la saison 5, 6 et 7 qui finit avec la bataille sur Trenzalore.
 
Sauf qu'il ne faut pas commencer à trop réfléchir dessus, sinon on découvre très vite les bouts de ficelle et les (énormes) incohérences.
 
Je vous redonnerais l'exemple de la saison 5 en vous posant une et une seule question.
 
Pourquoi, oui pourquoi TOUS les ennemis du docteur, inclus la proclamation des ombres que l'on retrouvera dans la fin de la saison 7, enferment le docteur dans la pandorica box au lieu de le tuer.
 
PUTAIN DE BORDEL DE MERDE, ILS PASSENT LEUR TEMPS A ESSAYER DE L'OCCIRE ET LA, ALORS QU'ILS EN ONT LA POSSIBILITE, ILS NE LE FONT PAS!!!
Steven MOFFAT
Voilà, je pourrais continuer ainsi encore et encore, mais il est temps pour moi de m'arrêter.
 
Je concluerais en remerciant tout de même Steven MOFFAT pour son travail sur Doctor Who, même si je désapprouve pas mal de ses choix scénaristiques, car malgrè tout, il m'a fait vibrer, il m'a fait pleurer, il m'a fait kiffé, bref, il m'a procuré tout un tas d'émotions positives et/ou négatives.
 
Et je finirais juste en vous parlant du dernier épisode de la saison 4 (qui n'a pas été écrit par lui).
Soyons honnêtes.
Si l'on excepte la mort du ten qui est juste bouleversante, c'est quand même un double épisode de merde.
 
Alors, ne soyons pas trop dur avec Moffat.
 
Car à la fin, on ne finit que par retenir la fin justement.
 
Et c'est bien dommage...
Steven MOFFAT
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents