Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie, son blog

Ma vie, son blog

Bonjour, Je m'appelle Victor LADOU. J'ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et aujourd'hui, vous découvrez mon blog...


Puer aeternus

Publié par Victor Ladou sur 30 Juillet 2015, 19:10pm

Catégories : #Ma vie son oeuvre

Puer aeternus

« Le garçon éternel ». Ou syndrome de Peter Pan. Ai-je vraiment besoin de vous expliquer ce que signifient ces termes ? Non, ne me répondez pas. Je m’en fiche de toute façon.

Bonjour. Je m’appelle Victor LADOU. J’ai 33 ans et je mesure 1m88. Je suis brun aux yeux verts. Et aujourd’hui, j’ai perdu mon âme d’enfant.

C’est triste me direz-vous. Oui, vous répondrai-je. Et nous pourrions continuer ad vitam aeternam ce dialogue absurde puisque nous savons pertinemment que ce n’est pas vraiment vous qui me parlez ni moi qui vous réponds.

Mais commençons par le commencement. Aujourd’hui je suis allé dans un parc d’attractions. « Magnifique ! » « Formidable ! » « Splendide ! ». Les mots vous manquent pour décrire l’émerveillement que vous avez senti en y pénétrant.

Moi pas. Je suis resté de marbre devant ce spectacle que j’ai trouvé somme tout assez banal. Je n’y ai vu que décors en carton pâte, ficelles mal dissimulées, files d’attente interminables pour des attractions au temps incroyablement réduit ou à l’originalité rappelant celle des hipsters..

J’ai perdu mon âme d’enfant.

Puer aeternus

Première attraction : le monde du Splash. « Dans un circuit sur l’eau, vous actionnez un canon à eau et touchez les cibles pour déclencher un événement aquatique ». Tout un programme, vous ne trouvez pas. Par pitié, ne répondez pas.

 

Dans la file d’attente, quatre pré-adolescents se vantant d’avoir copieusement arrosé le bateau qui les suivait la veille. Manque de chance pour eux, c’est moi qu’ils vont précéder. Je les regarde droit dans les yeux et leur donne ce conseil fort judicieux : « Si vous m’arrosez, vous allez passer toute votre puberté à vous masturber avec la main gauche. » C’est fou ce que ça peut comprendre vite à cet âge.

 

Par contre, j’ai gardé mon esprit rabat-joie…

 

Deuxième activité : concours de danse virtuelle. « Reproduisez les animations du personnage à l’écran. Une caméra avec reconnaissance gestuelle captera vos mouvements et vérifiera votre timing et la fidélité de la chorégraphie». Bref, je sens que je vais bien m’amuser, non ? Ne répondez pas là non plus. Merci.

 

Mes adversaires sont quatre pré-adolescentes (oui, je sais). Après 5 minutes de danse ininterrompue et de chorégraphie intensive, devinez qui est le grand gagnant avec plus de 3500 points ? C’est moi. 900 points que je leur ai mis dans la vue. 900 points !

 

Bon, à priori j’ai gardé mon esprit de compétition…

 

Séance photo. « Souriez, tendez vos bras et criez fort » me dit le préposé aux instantanés. Au moment du clic, j’ai tiré la langue en faisant le signe des métalleux : les cornes du diable. « Vous n’avez pas compris les instructions. » me dit-il. Je suis un esprit libre et indépendant. Personne ne me dit ce que je dois faire.

 

Bien, j’ai gardé mon esprit de contradiction…

Puer aeternus

Spectacle d’otaries. « Dans un show à l’américaine, regardez les prestations de nos quatre otaries qui sauront vous ravir par leur intelligence, leur grâce et leur tours savants ». Je suis déjà extatique.

 

Le spectacle commence. Effectivement, les spectateurs s’émerveillent devant les numéros effectués par nos mammifères marins carnivores otariidés. « C’est exceptionnel ! » « Ooooh ! » « Incroyable ! ». Moi, je me demande combien de kilos de sushis on peut faire avec ces bestiaux.

 

Cool, j’ai gardé mon esprit pratique…

 

Bon, la journée se termine et ce n’est pas trop tôt. Je vais enfin pouvoir regagner mes terres natales et quitter cet univers de tromperies, d’illusions, de supercheries, rempli de faussaires, de bonimenteurs, j’en passe et des meilleures.

 

Nous pouvons aisément conclure que l’esprit tarnais est toujours bien ancré en moi. Et que je n’aime pas les pré-ados. Déjà quand j’avais leur âge c’était comme ça. Alors maintenant que j’ai le mien…

Puer aeternus

Seul point positif de mes pérégrinations, le beau temps. Je ne parle pas de la chaleur, car j’ai horreur de ça, mais du spectacle magnifiques de tous ces hauts dissimulant des poitrines plus ou moins généreuses. Des boobs, des boobs, et encore des boobs…

 

Bonjour, je m’appelle Victor LADOU. Et si j’ai perdu mon âme d’enfant, j’ai au moins conservé mes émois d’adolescent…

Commenter cet article

Melusine Hoffman 03/08/2015 16:54

Jolie conclusion.

(Les spectacles d'otaries devraient être interdit.)

Si ton âme d'enfant te manque, tente de piquer celle du prochain gamin qui passe ;)

Victor Ladou 03/08/2015 20:15

Je ne peux pas. Il n'y a que des enfants roux près de chez moi...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents