Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie, son blog

Ma vie, son blog

Bonjour, Je m'appelle Victor LADOU. J'ai 33 ans et je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et aujourd'hui, vous découvrez mon blog...


Piraterie

Publié par Victor Ladou sur 12 Juin 2015, 18:25pm

Catégories : #Ma vie son oeuvre

Piraterie

Le mot « pirate » vient du latin pirata, celui qui tente la fortune, qui entreprend. Debout, à la proue de mon embarcation, je scrute les alentours, le vent froid rempli d’embruns me fouette le visage. L’appel du large se fait entendre. L’aventure m’appelle.

Bonjour, je m’appelle Victor LADOU et j’ai 33 ans. Je mesure 1m88 pour 77 kilos. Et aujourd’hui, je vais entreprendre de tenter la fortune.

La nuit est noire. Le ciel est sans étoile. La lune est absente. La mer est calme. La côte est déserte. Aucune âme qui vive. Juste le bruit des vagues se fracassant sur les rochers ainsi que la lumière surnaturelle d’un bourg dans le lointain.

Mon canot se rapproche de la plage. J’accoste et remonte mon embarcation sur le sable. Je sors mon plan et ma boussole. Je cherche à me repérer et à localiser l’endroit marqué d’une croix sur ma carte.

Je commence à me déplacer silencieusement, m’arrêtant à chaque silhouette ou ombre inquiétante, tendant l’oreille au moindre bruit suspect. Après une éternité, j’aperçois enfin le but de ma mission.

La maison se dresse seule sur la falaise. Isolée. Triste. Sombre. Silencieuse. Excellent. Mon forfait n’en sera que plus facile. J’opte pour la meilleure stratégie à savoir la plus simple. Je m’approche discrètement de la porte et tourne délicatement la poignée.

Comme un chat, je me faufile silencieusement dans la masure. Je sors une petite lampe et balaie de son faisceau l’intérieur à la recherche d’un coffre que je finis par repérer. Je le crochète aisément et enfourne son précieux contenu dans mon sac.

Mon méfait accompli, j’emprunte le chemin de retour, quand, soudain, une lumière jaillit à l’étage, suivie par un bruit de pas. Je me jette dans la première pièce et me recroqueville derrière un coin du bureau. Et j’attends nerveusement que le danger soit passé et que la maison retrouve son calme.

Un cri de stupeur et d’indignation m’oblige à choisir une autre voie pour fuir. Je fonce vers la fenêtre et saute au travers de cette dernière sans prendre la peine de l’ouvrir. Je cours alors vers mon lieu de récupération et grimpe dans l’hélicoptère qui m’attend là.

En survolant la maison, j’aperçois sur le pas de la porte trois fières bretonnes en costume Lalaisse trépignant de rage car je viens de leur voler leur fameuse recette de noix St Jacques. Elles m’invectivent de loin en me traitant de tous les doux noms d’oiseaux qu’elles semblent maitriser dans leur langue bretonne.

Bonjour, je m’appelle Victor LADOU et je travaille pour une célèbre marque de l’industrie agroalimentaire. Et apparemment, je suis un pirate.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents